Alain Courtois

Adresse

Hôtel de Ville

Grand-Place

1000 Bruxelles

Tél : 02 279.47.50

cabinet.a.courtois@brucity.be

www.alaincourtois.be

Après des humanités à l’Ecole Sainte-Marie à Schaerbeek, j’obtiens mon diplôme de licencié en droit de l’Université Catholique de Louvain, option droit administratif.

Dès 1976, je m’engage dans la vie communale et deviens chef de cabinet du Bourgmestre de Jette. Cette expérience me familiarise, à 25 ans, aux défis locaux et à la vie au sein d’une administration communale. Ce fut une école de vie, mais surtout une école de « terrain ».

En 1979, je m’occupe de la réforme de l’Etat dans le cadre des mes fonctions au sein du cabinet des réformes institutionnelles.

En 1981, je deviens Substitut du Procureur du Roi. Magistrat et homme de parquet. Des fonctions qui me permettent de suivre de près les questions de sécurité, mais qui sont avant tout et surtout liées à l’application stricto sensu de la loi, et donc de la sanction.

Avoir été au cœur du dispositif judiciaire vous donne le droit d’en parler et de mesurer l’évolution du climat de vie d’une grande métropole.

En 1988, je rejoins la Fédération belge de football, non pas pour mes connaissances footballistiques… heureusement pour eux ;-), mais essentiellement pour des raisons de gestion et d’organisation. La Fédération, pratiquement en faillite suite au procès du Heysel, cherche à résoudre les intérêts des parties civiles, ce que nous parvenons à réaliser en collaboration avec les responsables de la Ville de Bruxelles. Il ne nous reste plus alors qu’à organiser… ou à réorganiser la Fédération belge de football. Pas une mince affaire sachant que c’est la plus grande fédération sportive du Royaume : 120 personnes full time et 50 millions d’euros de chiffre d’affaire.

Au cours de cette période s’organise l’Euro 2000, dont j’assurerai la direction entre 1995 et 2001.

A partir du 1er janvier 2002, j’ai la chance de rejoindre le Royal Sporting Club d’Anderlecht en tant que Directeur Général.

En 2003, c’est le grand tournant. Avide d’apporter mon expérience et de faire changer les choses, je me lance en politique et rejoins le Mouvement Réformateur. Après les élections législatives, je deviens député MR au sein du Parlement Fédéral.

Tout en menant avec assiduité mon travail parlementaire, je me bats parallèlement pour la candidature de la Belgique et de la Hollande à l’organisation de la Coupe du Monde de Football en 2018.

Le 10 juin 2007, je suis élu sénateur par le collège électoral français (51.000 voix). Je suis Président de la Commission de la Justice depuis 2011 et membre actif de la Commission de l’Intérieur et des Affaires administratives, ainsi que du Comité d’avis fédéral chargé des questions européennes.

Depuis le 20 juillet 2010, je suis Sénateur coopté du Mouvement Réformateur et grâce à vous, chers Bruxellois, j’ai la chance d’endosser l’écharpe de Premier Echevin de la Ville de Bruxelles depuis décembre 2012.

Commissions

  • Membre effectif de la Commission des Affaires intérieures (PRB)