Réforme du Service Public Régional Bruxellois : le va-et-vient improvisé du gouvernement bruxellois

31 janvier 2017  — Activité parlementaire

office-1209640_960_720Lundi 30 janvier 2017, en commission des finances et affaires générales du Parlement bruxellois, le député MR Abdallah Kanfaoui interpellait la Secrétaire d'Etat F. Laanan sur l'avenir du service public régional bruxellois.

Le député s'est inquiété du climat stressant au sein de l'administration bruxelloise que suscite les réformes annoncées par le gouvernement bruxellois relative au SPRB.
Pour rappel, il a été question de créer 3 OIP (Finances, Urbanismes et un Selor régional), puis deux OIP et un ministère, puis finalement, 2 ministères et un OIP. Cette incertitude mine clairement les principaux intéressés, à savoir les fonctionnaires qui sont au service des citoyens bruxellois.
Les changements incessants du gouvernement démontrent clairement l'improvisation et la non concertation de ces réformes. Après les réponses de la Secrétaire d'Etat le flou reste entier. Par ailleurs, elle estime ne pas devoir justifier les raisons de ces va-et-vient et indique seulement qu'une analyse relative au fonctionnement du SPRB existe mais sans préciser ni son contenu ni les mesures qui y sont recommandées.
Plus surprenant encore, aucune estimation budgétaire ne semble avoir été réalisée pour ces réformes! "Est-il bien normal d'entamer des réformes d'une telle envergure dans un contexte dans lequel on martèle l'importance d'une bonne gouvernance sans en connaître le coût au préalable? " souligne le député libéral. "Quelle est la méthode de travail du gouvernement actuel?!"