Autonomie de Bruxellimage – Enfin !

4 mars 2016  — Activité parlementaire

tournage-film-1024x768Lors de son intervention en séance plénière du Parlement bruxellois, ce vendredi 4 Mars 2016, Marion Lemesre a rappelé son combat de plus de dix années en faveur d'un soutien autonome bruxellois à l'industrie de l'audiovisuel.

Elle a regretté, à quel point, pendant toutes ces années perdues, le jeu de la concurrence entre entreprises a été biaisé par ces aides régionales  provoquant de nombreuses délocalisations et l'obligation pour les entreprises bruxelloises d'ouvrir des succursales dans les autres régions du pays.

Marion Lemesre a salué les dernières décisions du Gouvernement bruxellois de créer enfin les fonds et structures indispensables (Screen Brussels) à cette politique mais estime que celle-ci a besoin d'une ordonnance cadre qui fixe clairement la forme juridique des différentes structures, les missions confiées, la façon dont  ces dernières vont s’articuler entre elles.

Quelles sont les lignes de force retenues dans le cadre de cette autonomie, défendue de longue date par le groupe MR, a interrogé l'élue libérale.

L'accord de majorité évoque des pôles territoriaux de compétitivité à Reyers et à Général Jacques, la députée MR a manifesté ses craintes de voir l'enjeu primordial - pourtant de centralisation de tous les professionnels du secteur autour d'un pôle durable - se diluer dans un projet immobilier fourre-tout.

Aussi, Marion Lemesre a conclu en demandant que soit organisé au cours de cette année, une séance d'audition du secteur afin d'analyser avec les professionnels, la pertinence des dispositifs mis en place par le gouvernement et ses modalités pratiques de fonctionnement.

Pour rappel, voici aussi un lien vers la précédente intervention de Marion Lemesre :
http://mr-parlementbruxellois.be/2016/01/quel-avenir-pour-bruxellimage/