Collecte des sacs poubelles: A quand une politique cohérente, au service des Bruxellois ?

6 mars 2015  — Activité parlementaire, Députés, Environnement, Positions, Propositions, Propreté publique

Consternation dans les rangs du MR ce vendredi matin, suite à la décision de la secrétaire d’Etat en charge de la propreté publique, Fadila Laanan (PS), de maintenir son projet de regrouper la collecte des sacs blanc, bleu et jaune sur un seul jour de la semaine.

Alors que le secrétaire d’Etat Emir Kir (PS) bouleversait les habitudes de nombreux Bruxellois en imposant en 2010 le tri, bien nécessaire, des déchets papiers/cartons et PMC, collectés une fois par semaine, le secrétaire d’Etat Rachid Madrane (PS), à peine débarqué, modifiait ce régime de collecte, à peine rodé, pour une collecte alternée des sacs bleus et jaunes.

Le MR avait alors dénoncé ce changement qui n’a pas manqué de créer des confusions, tout en engendrant de nombreux inconvénients pratiques, en particulier pour celles et ceux qui occupent des logements de taille modeste.

Aujourd’hui, Fadila Laanan justifie son projet par la nécessité de simplifier la vie des Bruxellois qui, confrontés à trop de jours de collecte, se trompent régulièrement.

« Où est la cohérence du PS dans sa politique de gestion des déchets ? Le système de collecte alternée des sacs bleus et jaunes, dont les coûts de mise en œuvre ont été considérables, a été remis en cause à peine 21 mois après son entrée en vigueur ! Les multiples revirements auxquels sont confrontés les Bruxellois sont de mauvais signaux pour les ménages victimes des mauvais choix du Gouvernement qui devrait au contraire assurer un minimum de stabilité et de régularité du régime de collecte ! » a dénoncé Anne-Charlotte d’Ursel.

Pour Viviane Teitelbaum, « Au lieu d’avoir mis à profit les dix années durant lesquelles ils ont exercé la compétence de la propreté pour mener les politiques nécessaires à la mise en œuvre d’un système de collecte innovant, alternatif à la collecte en porte à porte, et incitant judicieusement les ménages à trier leurs déchets, le gouvernement s’est borné à œuvrer au recul des services rendus aux Bruxellois. »

Si le retour à une collecte hebdomadaire des papier/cartons et PMC est souhaitable, le projet tel que présenté par la secrétaire d’Etat ne peut être soutenu. En effet, selon le projet, ce retour implique la mise en place d’une collecte hebdomadaire des sacs blancs, qui sont les plus odorants, et contraindra les Bruxellois à stocker chez eux jusqu’à 5 types de déchets, au minimum, contenus dans des sacs différents.

« Cette révolution permanente n’est pas un signe de bonne gouvernance du PS qui par ailleurs gaspille allègrement l’argent public ! » a condamné le chef de file des députés libéraux bruxellois Vincent De Wolf.

Communiqué de presse