La Bourse, théâtre d’un goût douteux

23 mai 2014  — Communiqués

« Juste une mauvaise mise en scène ! », se fâche Marion Lemesre, lorsque le Théâtre National installe depuis quelques jours, des faux SDF dans des tentes en plastique et des cartons sur les marches de la Bourse.

L’Echevine du Commerce, en permanence soucieuse de la propreté du centre-ville et de ses artères commerçantes, ainsi que de l’image de Bruxelles, s’interroge et se fâche sur un tel non-sens.

Même si Marion Lemesre, qui a aussi été Echevine de la Culture, peut comprendre – mais sans la partager – la démarche artistique du prochain spectacle du Festival d’Avignon et du Théâtre National dénonçant la mondialisation dans un « bâtiment  désaffecté de la finance » dans la mesure où celui-ci sera produit à l’intérieur du bâtiment de la Bourse, elle s’insurge toutefois contre cette mauvaise utilisation de l’espace public et dénonce la piètre image qui est ainsi donnée de la Bourse (en pleine mutation vers un nouveau musée de la Bière) et surtout de Bruxelles.

« Passants bruxellois et touristes avaient encore d’autant plus de raisons de s’indigner devant cette parodie subventionnée de pauvreté que 100 mètres plus loin dormait un vrai SDF, sur des vrais cartons dans un réel dénuement… Pauvre culture, pauvre Bruxelles, auxquelles de nouvelles priorités doivent être rapidement et impérativement données ! » en conclut la candidate libérale.

Communiqué de Presse